Home Food Carne Alentejana – Sauté de porc aux coques

Carne Alentejana – Sauté de porc aux coques

11/06/2015
Recette simple et gourmande d'un plat portugais, carne alentejana aux coques, palourdes, pomme de terre et viande de porc

Après avoir pris l’apéro avec des Pasteis de bacalhau, suivi de l’entrée avec une Canja de galinha, on continue ce repas aux couleurs du Portugal avec une Carne alentejana. Une viande de porc tendre, marinée aux épices accompagnée de coques et de pommes de terre frites à l’huile d’olive. Je vous embarque pour un voyage riche en saveurs au sud du Portugal, dans la région de l’Alentejo, terre natale de ma maman, chère à mon coeur. C’est un plat typique entre terre et mer que vous retrouverez très souvent au menu de bons nombres de restaurants à travers tout le pays mais c’est dans les régions de l’Alentejo et plus au sud de l’Algarve que vous pourrez le déguster le plus souvent.

Pour cette recette, j’ai trouvé la « Massa de pimento » encore une fois dans mon épicerie Delicias de Portugal à Reims. C’est une sauce très utilisée dans la cuisine portugaise, préparée à base de poivrons rouges séchés au soleil, réduits en purée puis assaisonnée avec du sel, du vinaigre, de l’huile d’olive et de l’ail. On l’utilise notamment dans les marinades de viandes et de poissons. Vous pouvez parfois en trouver dans les grandes surfaces au rayon cuisine du monde. Si vous n’en avez pas, vous pouvez tout simplement la remplacer par du paprika, le goût sera certes moins prononcé mais tout aussi bon.

Vous aimez le Portugal et sa cuisine ? 
Retrouvez d’autres recettes en cliquant ICI

CARNE ALENTEJANA – SAUTÉ DE PORC AUX COQUES

Imprimer
Pour: 4 Préparation: Cuisson:

INGRÉDIENTS

  • 600 g de viande de porc maigre (côtelettes, filet mignon)
  • 400 g de coques (ou de palourdes)
  • 800 g de pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c.à.c de massa de Pimento (à défaut du paprika)
  • 2 à 3 branches de persil
  • 2 feuilles de laurier
  • 3 c.à.s d’huile d’olive
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 3 c.à.s de gros sel
  • sel, poivre

PRÉPARATION

3h avant cuisson ou la veille 

  1. Coupez la viande en dés puis faites la mariner dans un saladier avec deux cuillères à café de massa de Pimento (ou de paprika), les gousses d’ail finement hachées, les feuilles de laurier coupées en deux. Salez, poivrez et mélangez bien afin que tous les morceaux soient bien imprégnés.
  2. Versez le vin blanc, recouvrez de film alimentaire et laissez mariner au réfrigérateur au minimum 3h (la veille pour le lendemain c’est encore mieux).
  3. Dans un autre récipient, faites dégorger les coques (ou palourdes) dans de l’eau froide avec 1 cuillère à soupe de gros sel. Renouvelez cette opération 3 fois en changeant l’eau toutes les heures puis terminez en les rinçant bien à l’eau froide (vous pouvez également préparer cette étape la veille).

Jour J

  1. Epluchez et coupez les pommes de terre en dés. Faites les frire à la friteuse pendant 10 minutes ou comme moi au four pendant 30 minutes à 200 °C mélangées à une cuillère à soupe d’huile d’olive.
  2. Pendant ce temps, filtrez la marinade de la viande à l’aide d’une passoire ou d’un chinois et réservez-la.
  3. Dans une grande poêle, faites chauffer deux cuillères à soupe d’huile d’olive, ajoutez les morceaux de viande et laissez cuire 5 minutes en les retournant afin de dorer chaque côté.
  4. Déglacez avec la marinade mise de côté et laissez cuire 3 minutes supplémentaires.
  5. Ajoutez les coques (ou les palourdes) et laissez mijoter 5 à 8 minutes sur feu moyen, jusqu’à ce qu’elles soient toutes ouvertes.
  6. En dehors du feu, ajoutez le persil finement hachée.
  7. Dans un plat, disposez les frites et la viande, arrosez le tout avec le jus de cuisson et servez aussitôt.

Bon appétit les gourmands !

Crédit photos : Little Things

D'autres articles à découvrir

11 comments

Marinencuisine 11/06/2015 at 09:12

Tes photos sont magnifiques ! Tout ça en si peu de temps tu m’impressionnes … Comme je disais à Hélène (Keskonmangemaman?) j’adore ce mélange de viande et de coquillages … et je sens d’ici les odeurs de ton plat, avec lequel je suis sûre je me régalerais !!

Reply
Little Things 11/06/2015 at 10:24

Merci Marine 🙂 J’ai la chance d’être en vacances cette semaine du coup je passe mes journées entre cuisine, photos, rédaction des articles…et vu que ce sont mes racines j’y met tout mon coeur !

Reply
LadyMilonguera 11/06/2015 at 10:22

Hummmmmmm..; Tu me donnes faim de bon matin !

Reply
Little Things 11/06/2015 at 11:03

Hihihi…ravie que ça te plaise 🙂

Reply
Petite Cuillère et Charentaises 11/06/2015 at 18:42

ça doit être délicieux et plein de parfums !

Reply
Little Things 12/06/2015 at 00:53

C’est exactement ça Gabrielle ! Je t’invite à tester, tu m’en diras des nouvelles 😉

Reply
Natly 11/06/2015 at 23:24

Un plat qui m’a l’air vraiment délicieux. Je vais le tester sous peu, tes photos donnent vraiment envie. Très jolie participation, on voit que tu y met tout ton cœur. 🙂

Reply
Little Things 12/06/2015 at 00:55

Merci Nathalie 🙂 oui étais vraiment motivée par ce petit challenge et je compte bien vous en partager d’autres par la suite !

Reply
Bellarya 12/06/2015 at 08:45

Merci pour cette recette , des souvenirs de vacances reviennent avec ce plat délicieux et cette saveur particulière donnée par les coquillages . À la lecture de la recette cela ne me paraît pas insurmontable à réaliser et je vais étonner mes invités avec cette découverte . Excellente journée ..merci .

Reply
Little Things 12/06/2015 at 18:31

Merci beaucoup, je suis toujours touchée de partager des souvenirs et ravie que cela vous ait donné envie de le préparer pour vos invités ! Succès garantie 😉

Reply
Sergio 12/06/2021 at 09:48

j’ai eu l’occasion se déguster ce plat, avec toute la population d’un petit village portugais, ce plat,
qu’ils appellent « Berbigao » est une véritable tuerie, surtout quand il est accompagné des poignants
airs de fados. souvenir inoubliable!

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.